Faux jumeaux, grossesse gémellaire dizygotes

faux jumeaux

Faux jumeaux ou grossesse gémellaire dizygotes

La grossesse gémellaire dizygotes (faux jumeaux) se produit lorsque deux ovules sont fécondés par deux spermatozoïdes différents. Dans ce cas, les œufs fécondés sont implantés dans l’utérus séparément et donnent lieu à deux embryons distincts et génétiquement différents. Les faux jumeaux ont donc une composition génétique différente et peuvent être de sexe différent. Pour la même raison ils ne sont pas identiques comme deux gouttes d’eau, mais il y a entre eux le même degré de similitude qui existe entre deux frères nés des mêmes parents dans deux époques différentes, de sorte que les jumeaux dizygotes ou bi-ovulaires sont également appelés faux jumeaux ou jumeaux différents.

Cela donne à penser que, pour déterminer la grossesse gémellaire dizygotes il y a un facteur génétique qui, cependant, na pas encore été identifié. D’autre part ce type de grossesse gémellaire est beaucoup plus courant (représentant 2/3 de toutes les grossesses gémellaires) et est en hausse grâce à la diffusion des technologies de reproduction assistée.

Dans une grossesse bi-ovulare (faux jumeaux) chaque jumeau se développe dans l’utérus avec son propre placenta (double grossesse bicoriale) et son propre sac amniotique.

Il faut savoir que les grossesses gémellaires ont tous un risque plus élevé pour la santé du bébé par rapport à une grossesse individuelle, le risque des grossesses dizygotes est inférieures à celles monozygotes avec un pourcentage de risque de mort fœtale de 9 pour cent contre 25-50 pour cent de la grossesse monozygotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *